Les sorties

 Michel DELPECH
C'était chouette

 

Parution
01 Mars 2016

L’ÉTAT DU MONDE
SELON SISCO

 

Sortie
7 Janvier 2016

JE NE VOUS
QUITTERAI PAS

 

Parution
2 Janvier 2015

Que
Dalle

 

Parution
6 Juin 2013

SAGAN
un chagrin immobile

 

Parution
10 mai 2012







Broché : 224 pages
Editeur : Hugo et Compagnie
Parution : 10 mai 2012 Collection : Hugo doc
Langue : Français
ISBN-10: 2755609745
ISBN-13: 978-2755609745

Biographie de Pascal Louvrier
Parution le 10 Mai 2012

Résumé :

Qui ne connaît pas ou entendu parler de Françoise Sagan, et de ses sempiternelles voitures de sport, du jeu, de ses amis et ses amies, de Mitterrand, de la drogue, de ses romans, de son succès météorites et de la fin de sa vie désargentée, désenchantée.

Sagan, un chagrin immobile nous raconte la saga Sagan avec justesse mais sans clichés. Le dessein n’est pas d’écrire une énième biographie de Françoise Sagan mais bien de percer le mystère Sagan. De comprendre qui était Françoise Quoirez ?

Pascal Louvrier, en totale empathie avec son sujet, se lance alors dans une enquête sur l’une des rares stars de la littérature française. Pour cela il a recueilli de nombreux témoignages inédits de gens qui l’ont bien connue : Michèle Bouton son amie d’enfance livre ici ses souvenirs, Denis Westhoff son fils, Alexandre Astruc, Camille Laurens, Michel Déon, Pierre-Guillaume de Roux, Thierry Taittinger, Jean-Claude Scarpitta, Annick Geille, Jean-Claude Lamy ou encore le témoignage particulièrement éclairant de Roland Dumas sur son engagement politique au moment de la guerre d’Algérie – le manifeste des 121 ainsi que sa participation active au sein du réseau Jeanson.

Pascal Louvrier analyse également ses relations avec ses parents sous l’angle de la psychanalyse et revisite les grands thèmes de son œuvre afin de comprendre au mieux la métamorphose de Françoise Quoirez en Sagan.

Cet ouvrage contient un texte inédit de Françoise Sagan.



Réalisateur : "Jeff Tifiou"

Enfin évoquer Sagan sans légende. Comprendre ce regard à la fois triste et tendre, ce sourire mutin et désabusé [...]

Son paradoxe pourrait se résumer ainsi : sa lucidité lui a fait définitivement quitter le monde de l’enfance, mais elle ne peut pas se résoudre aux adieux tant celui des adultes est insupportable. [...]

Retrouver ce livre sur :